L’actualité internationale a été dominée par le sujet de la situation du coronavirusCOVID-19.  Mais c’est surtout, l’impact du coronavirus sur l’économie mondiale, et les conséquences de l’épidémie sur l’industrie mondiale. Les géants du numérique, telle que Facebook, Apple, et Twitter indiquent que leur revenus publicitaires commençaient à chuter, en raison de problèmes de chaîne d’approvisionnement ou d’une baisse de la demande des consommateurs.

Résultat de recherche d'images pour "CORONAVIRUS"

Le contexte actuel difficile relatif à l’épidémie de coronavirus, qui frappe l’industrie numérique et la presse technologique en ligne en particulier.

Le New York Times Magazine à consacré un dossier complet sur ce dernier, dans lequel, il a déclaré que les revenus publicitaires  ( bannière, vidéo, habillage de page, etc.) seraient en baisse d’environ ce trimestre.  Selon le dossier réaliser par AXIO, cela est attribué à l’incertitude et aux troubles anxieux à propos du verus . Les analystes ont déclaré qu’ils s’attendaient à ce que l’activité publicitaire de Facebook connaisse un succès à court terme (Il en résulterait que Google, Instagram, et les autres géants de numérique le pourraient aussi. En effet, l’incertitude, le risque opérationnelle et la peur ont un impact réel. Cela affecte à son tour, l’écosystème numérique et le digital marketing. 

Cet article intéresserait une personne de votre entourage ? Partagez-le aux personnes que vous connaissez !

À lire aussi :

Le Top 5 des pays où l’e-commerce est le plus dynamique au monde

Marketing de contenu : les 5 Grandes Tendances à suivre en 2020

Les revenus publicitaires de Facebook ont atteint les $20.8 milliards

Sébastian Magni est un Spécialiste du SEO et Inbound Marketing chez @LCM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici