Comme vous le savez déjà, les marketeurs cherchent toujours à comprendre et à influencer le comportement d’achat de leurs prospects. Le neuromarketing quand à lui, permet d’apporter un Nouveaux Champs d’intervention et de nouvelles pistes de réflexions. En grande partie sur des processus inconscients. Au lieu de considérations logiques et réfléchies.

Qu’est-ce que le neuromarketing ?

Le neuromarketing est une nouvelle branche du marketing qui se positionne entre les études de marché et la neuroéconomie. Il repose sur l’application des principes psychologiques (les neurosciences cognitives) au domaine du marketing, de la communication et de la vente.

Le cerveau est conçu pour traiter les informations de manière spécifique et réagira en conséquence à certains déclencheurs. Les stratégies commerciales d’aujourd’hui pour le commerce de détail ne se limitent plus uniquement au placement de produit. Par ce que le cerveau humain joue un rôle essentiel dans le process d’achat.

En effet, les couleurs de votre landing page, votre publicité, votre logo ou encore les images sur vos pages sur votre site web peuvent avoir un impact sur les taux des conversions.

Psychologie, promotion des ventes et neuromarketing

Lorsque vous recherchez et vous trouver un produit spécifique et urgent sur un site e-commerce, cela déclenche la partie de votre cerveau, il vous incite logiquement à passer à l’action. Nous voyons quelque chose que nous aimons, nous admirons et nous voulons y toucher et essayer rapidement.

Bien que nous ne pouvons pas récupérer directement et en temps réel ce produit sur l’écran de notre ordinateur.

Il existe différentes manières, que les marketeurs utilisent pour stimuler les ventes.

La psychologie nous montre que les internautes n’aiment pas prendre de décisions difficiles.

Dans une expérience, effectué par @Search engine spot, le cabinet à proposer aux acheteurs (prospects ),le choix entre acheter un paquet de cigarette ou ne rien acheter.

Lorsqu’ils ont eu le choix entre deux paquets au même prix (7 EURO chacun), seuls 50 % ont choisi de passer à l’action et de dépenser leur argent.

Lorsque le prix des paquets de cigarettes était différent (7 EURO et 8 EURO, respectivement), 70 % ont choisi d’acheter un paquet.

Si vous facilitez le choix entre vos produits, les gens seront plus susceptibles de les acheter.

En réalité, nos décisions sont souvent prises bien en amont de la justification rationnelle que nous y apposons.

Ainsi, nous achetons souvent pour l’une de ces raisons :

  • Nous aimons particulièrement une marque( Brand),
  • Un produit nous donne une impression d’appartenance,
  • Nous avons peur du FOMO (Fear Of Missing Out – l’impression de passer à côté de quelque chose).

Neuromarketing : Les outils

Il n’y a pas de réponse définitive. Les neurosciences sont dédiées à cette question, en tentant de comprendre les processus biochimiques et physiques qui opèrent dans le cerveau. 

Découvrez quelques exemples ci-dessous !

Mesures centrales et de l’activité cérébrale :

Mesures périphériques et de l’activité physiologique :

  • L’activité électrodermale ou conductance cutanée : mesure de l’activité électrique à la surface de la peau
  • L’électrocardiographie (ECG) : mesure de l’activité électrique du cœur
  • Le facial coding : observation des mouvements du visage
  • L’eye tracking : observation des mouvements oculaires
  • L’analyse vocale : observation du ton de la voix

À lire aussi :

Comment créer un blog rentable qui rapporte 2000 € par mois

Comment Gagner De l’Argent ? Devenir Riche Grâce À Internet

▷ Les Meilleurs Plugins Gratuits Pour l’optimisation de Votre Référencement

▷ 5 méthodes pratiques pour obtenir des backlinks

▷ Les 17 meilleures extensions Gratuits à installer d’urgence pour votre WooCommerce

Sébastian Magni est un Spécialiste du SEO et Inbound Marketing chez @LCM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici