Table Des Matières

NextEath : Définition

Next Earth est une communauté métaverse basée sur la blockchain, où les utilisateurs peuvent acheter et vendre des terres sur une terre virtuelle tout en créant de la valeur sur la terre réelle.

Le projet Next Earth est une grosse affaire. Ce n’est pas simplement une autre startup blockchain. Il s’agit d’une nouvelle réplique de la Terre basée sur la blockchain qui vise à perturber le statu quo centralisé. Actuellement, plus de 25 millions de “tuiles” sur cette Terre virtuelle ont été vendues (la planète numérique n’est en ligne que depuis un mois et demi environ).

Qu'est-ce que NextEath ? Définition et utilisation

Ce projet de métavers suscite l’intérêt du monde entier, avec des vidéos et des articles en arabe, coréen, russe, indien, polonais, serbe, etc. La raison en est que le projet vise à offrir quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant : un métavers où chacun peut acheter des propriétés virtuelles de tout ce qu’il veut sans dépendre de serveurs centralisés.

L’idée sous-jacente est simple : si vous ne pouvez pas vraiment faire confiance à quelqu’un pour vos données lorsque vous êtes en ligne aujourd’hui, comment voulez-vous leur faire confiance pour votre identité ou vos biens lorsque vous interagissez avec une planète entière ?

Lecture complémentaire : Comment acheter son bien immobilier virtuel et terrain virtuel ?

Le pouvoir d’une communauté internationale :

L’un des aspects les plus intéressants de ce projet est qu’il s’agit d’une communauté mondiale. L’équipe de Next Earth a été très active dans la création d’une communauté internationale, avec des milliers de membres sur son Discord, avec des lobbies internationaux en allemand, hongrois, français, coréen, serbe et bien plus encore. Ils ont créé une communauté où les gens peuvent se réunir et discuter d’idées et de stratégies pour construire le métaverse.

C’est important car cela montre qu’il existe un réel désir de nouveauté dans l’espace métavers. Les gens veulent être en mesure d’interagir les uns avec les autres selon leurs propres termes, et pas seulement par le biais de services centralisés comme Facebook ou Twitter.

Quelle est la suite ?

Ceci nous amène à la suite du projet. Pour réussir, ce nouveau monde virtuel doit offrir quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant : la propriété véritablement décentralisée de terrains et de biens virtuels sans dépendre de plateformes centralisées contrôlées par quelqu’un d’autre (comme Amazon Web Services).

Pour ce faire, ils vont développer d’autres fonctionnalités que la simple possession de terrains : Les utilisateurs pourront acheter des biens virtuels à d’autres utilisateurs, tout en ayant la certitude que personne ne pourra plus jamais leur retirer ces objets sans autorisation. C’est là que les choses deviennent vraiment intéressantes !

Le projet Next Earth lance une place de marché où les utilisateurs peuvent acheter et vendre leurs biens virtuels NFT, dont la sortie est prévue le 27 septembre. Cela contribuera à alimenter la vision à long terme de la création d’une “nation métaverse” où les gens pourront créer leurs propres villes et villages virtuels.

C’est une période passionnante pour l’espace métaverse car nous commençons enfin à voir une réelle innovation dans ce domaine. Il est important de se rappeler que le métaverse ne consiste pas seulement à posséder des terrains ou des biens, mais aussi à créer des communautés.

Lecture complémentaire : Comment acheter son bien immobilier virtuel et terrain virtuel ?

Diffuser la créativité à l’échelle mondiale :


Next Earth a prévu un certain nombre d’autres innovations passionnantes, dont le pixel art basé sur des tuiles.

Le pixel art en mosaïque est une nouvelle façon de créer des œuvres d’art virtuelles qui ne sont pas fongibles (ce qui signifie que chaque œuvre peut être identifiée comme unique). En d’autres termes, lorsque vous achetez un terrain virtuel sur Next Earth, vous pouvez créer des œuvres d’art uniques à partir de ce terrain.

En définitive, il est logique qu’un métaverse basé sur la Terre attire l’attention des gens du monde entier. Tout le monde rêve même de posséder un morceau de Disney World ou de plages ensoleillées, et maintenant cela peut être à vous dans le métaverse virtuel.

Lecture complémentaire : Comment acheter son bien immobilier virtuel et terrain virtuel ?

À lire Aussi :

Sylvere Gelien est un Consultant en Marketing Digital & Stratégie eCommerce chez @Search Engine Spot

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires