Tout le monde connaît les principes de base de la préparation d’un entretien d’embauche : choisir une tenue propre et adaptée au niveau du poste, ne pas mettre trop de parfum ou d’eau de Cologne et faire des recherches approfondies sur l’entreprise au préalable.

Nous avons récemment participés à des entretiens pour des postes de marketing digital et nous étions surpris de constater que plusieurs candidats avaient commis les mêmes erreurs.

Néanmoins, les erreurs commises par les candidats étaient suffisamment courantes pour que nous pensons pouvoir donner quelques conseils à quiconque souhaite se préparer à un entretien de marketing digital.

N’hésitez pas à critiquer le site web et les réseaux sociaux de l’entreprise.

Vous pouvez parier que l’on vous demandera si vous avez passé en revue le site web ou les profils des réseaux sociaux de l’entreprise. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une question piège et personne ne cherche à vous flatter. Cette question est posée pour voir quelles idées et perspectives nouvelles vous pouvez apporter.

C’est l’occasion idéale de montrer que vous avez fait des recherches sur l’entreprise et que vous avez prêté une attention particulière à son site et à ses profils réseaux sociaux.

L’interlocuteur appréciera également d’entendre vos suggestions. Des commentaires tels que : “Je trouve le site génial !” ou ” La partie Pied de page de votre site web et mal organiser, “ou encore” Je pense qu’il faudrait plus d’espace blanc“, feront croire à l’examinateur que vous n’avez pas passé de temps sur le site.

Si, pour une raison ou une autre, on ne vous pose pas de questions sur le site, parlez-en, en formulant des recommandations et en indiquant les domaines qui, selon vous, pourraient être améliorés. L’examinateur appréciera de savoir que vous n’avez pas négligé d’examiner les propriétés numériques de l’entreprise.

Avoir une présence en ligne

Je me souviens avoir été stupéfait par le nombre de candidats qui n’avaient pas fait beaucoup d’efforts pour leur propre marque numérique. Dès qu’un entretien avec un candidat était prévu, je le recherchais immédiatement en ligne, en commençant généralement par LinkedIn, puis par Google.

Ce qui vous distinguera des autres candidats sera votre capacité à démontrer que vous pouvez prendre un ensemble de données et en tirer une histoire.

Il était un peu inquiétant de voir des profils LinkedIn sans photo de profil, des tweets publics contenant des injures ou des blogs qui n’avaient pas été mis à jour depuis des années. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi les profils étaient si négligés alors que ces candidats postulaient pour des postes de marketing numérique.

Si vous n’êtes pas capable de vous vendre en ligne, comment voulez-vous que votre interlocuteur croie que vous pouvez vendre l’entreprise ?

Passez du temps sur vos profils sociaux, en particulier LinkedIn. Un profil LinkedIn à jour peut grandement contribuer à faire une excellente première impression digitale.

C’est normal de ne pas tout savoir sur le digital

L’espace du marketing digital est varié, allant du SEO, plan stratégique du digital, l’inbound marketing, les problématiques du trafic, le marketing des réseaux sociaux en passant par l’automatisation du marketing.

Si vous êtes capable de faire la plupart des tâches décrites dans l’offre d’emploi, mais que vous avez des difficultés dans un domaine, ne paniquez pas. Plutôt que d’essayer de l’ignorer, transformez-la en un avantage.

Par exemple, si le référencement n’est pas votre point fort mais que le candidat retenu devra y travailler, dites quelque chose comme : “Bien que mes fonctions précédentes ne m’aient pas permis d’acquérir beaucoup d’expérience en matière de référencement, j’ai pris l’habitude de me tenir au courant grâce aux blogs et aux podcasts sur le référencement”. L’interviewer appréciera votre honnêteté et votre initiative pour en savoir plus sur le sujet.

Limitez au maximum le jargon et les mots de tendance

S’il peut être tentant de dire tout ce que vous savez sur le growth hacking, les hashtags et la gamification, vous perdrez rapidement l’intérêt de votre interlocuteur si aucun de ces termes n’a de rapport avec le poste pour lequel vous passez l’entretien.

L’entretien est l’occasion d’illustrer ce que vous savez, et non le nombre de mots à la mode que vous avez mémorisés. Vous devez être capable de répondre aux questions tout en limitant au maximum le jargon. Donnez des réponses claires et concises sur un ton formel et facile à comprendre. En utilisant des mots à la mode, vous risquez de vous faire ignorer par votre interlocuteur.

Soyez à l’aise avec l’analytique

Toute fonction de marketing digital comporte une composante de mesure, on ne peut y échapper. Vous pouvez vous retrouver à travailler sur des analyses web, sociales ou de publicité en ligne. Par conséquent, vous devez montrer que vous êtes à l’aise à la fois avec les analyses et leur interprétation.

Tout le monde peut lire des chiffres sur une feuille de calcul. Ce qui vous distinguera des autres candidats sera votre capacité à démontrer que vous pouvez prendre un ensemble de données et raconter une histoire avec. Fournissez des exemples clairs de campagnes précédentes sur lesquelles vous avez travaillé et expliquez comment vos idées ont contribué à améliorer le résultat de la campagne.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de travailler avec des outils d’analyse dans votre expérience professionnelle, essayez d’y être exposé autant que possible en dehors du travail. Créez un blog et installez Google Analytics. Connectez-vous à votre compte Twitter et vérifiez les statistiques de vos tweets. Il existe d’innombrables ressources en ligne pour vous aider à vous familiariser avec Google Analytics.

Vous avez des questions sur la préparation à un poste de marketing numérique ? N’hésitez pas à les poser dans les commentaires ci-dessous !

À lire Aussi :

Sylvere Gelien est un Consultant en Marketing Digital & Stratégie eCommerce chez @Search Engine Spot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici