Le marketing digital, désigne  l’ensemble des techniques et méthodes  commerciales,  ayant p our objectif la promotion d’un produit, service ou système d’une entreprise, aux consommateurs connectés. À  travers les canaux digitaux, à savoir, les réseaux sociaux, les applications mobiles, les campagnes  d’emailings …

En effet, les études de cas, en marketing digital, que nous allons discuter dans cet article, vous permettront non seulement de découvrir les avantages et les bénéfices du marketing digital.  Mais plutôt,  pour découvrir l’ensemble des techniques utilisées, par les grandes entreprises qui pourraient faire partie de vos futurs plans de marketing digital, à fin de les mettre au service de votre réussite.

Par conséquent, La rédaction d’une étude de cas en digitale, est l’un des meilleurs moyens d’expliquer en détail, comment une entreprise a réussi son projet digital, et de trouver des solutions adéquates aux problèmes du secteur numérique.

Au final, et comme vous le savez déjà, une étude de cas doit d’abord expliquer le contexte général de l’entreprise étudiée, le secteur d’activité, les références … Mais ce qui nous intéresse ici, c’est plutôt le volet digital et les leçons à retenir de cette nouvelle modélisation numérique qui offre de multiples avantages, appelé le marketing digital.

1 – Amazon

Amazon est une entreprise américaine basée à Seattle, il est considéré comme le leader du commerce électronique au monde,  C’est aussi l’une des   10 marques les plus cotées au monde. Le succès d’Amazon peut être attribué à une seule mission  principale  « une entreprise orientée client ».

Dans ce paragraphe, nous allons étudier les 5 facteurs clés à retenir sur le marketing digital d’Amazon utilisés pour maximiser sa performance à une échelle mondiale :

  • plateformes digitales : Amazon comprend que les consommateurs ont des motivations d’achat différentes. pour chaque catégorie de produit. C’est pour cette raison. Qu’Amazon, s’est lancé dans ce qu’on appelle “les micro niche website“. C’est à dire, les micro sites pour des catégories de produit plus spécifiques telle, le matériel de plein air, l’épicerie, etc.

Par exemple, Amazon a lancé  AmazonFresh, un service de livraison d’épicerie disponible dans certains États américains, il comprend différentes catégories de produits, tels que les  fruits et légumes frais, les produits laitiers, les œufs et plus encore.

Amazonfresh

Amazon a annoncé aussi, à travers l’acquisition de la chaîne alimentaire biologique, Whole Foods Market, présente aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. Avec le nouveau modèle de supermarché sans caisses. Dans lequel les clients, utilisent l’application Amazon Go. Pour entrer dans les magasins, avec une vision par ordinateur d’un chariot virtuel, qui permet, de tracer ce qui est retiré et retourné aux étagères.

Amazon Go
  • le contenu : Le contenu digital en tant que service,   au-delà, des  produits et services fournit  par la société.  Amazon considère le contenu digital, comme un avantage important pour le consommateur numérique et le client digitalisé d’aujourd’hui. Cela concerne à la fois la production de contenu digital original pour les membres Prime Vidéo et les ventes de contenu, par exemple via Amazon  Music  Unlimited. Les appareils Amazon tels que Fire TV, Echo, etc. Prennent  en charge le streaming de contenu. À noter que, le service Amazon  Music  Unlimited, donne à lui seul, un accès à une bibliothèque de « plus de 50 millions» de chansons, au prix de 80$ par an. Sans oublier le lancement  de  «Subscribe with Amazon», le fameux service qui permet aux clients d’Amazon de payer des abonnements à des services et du contenu tiers via leur  propre compte Amazon.  Les consommateurs peuvent donc, rechercher des abonnements par catégories , y compris les logiciels, l’ensignement, mode de vie,  et plus encore.
  • Budget marketing digital : Pour bien comprendre ce volet, il suffit de réfléchir à la manière dont Amazon exploite les annonces du Réseau de Recherche payant. Le géant du commerce électronique a consacré en moyenne 40 millions de dollars par mois aux annonces de recherche payées pour l’année 2017, 2018 et 2019, selon les estimations des responsables de la stratégie de marketing digitale de la société, les budgets du marketing digital vont augmenter en moyenne de 7 % en 2020 et 2021. La société estime aussi renforcer les capacités et ses compétences digitales grâce à la collaboration avec l’un des principaux acteurs de la veille stratégique numériques  Adgooroo.
  • les réseaux sociaux : Avec plus de 3,2 M d’abonnés sur Twitter, 28.5 M sur Facebook, et 2,2 M sur Instagram. La plateforme de e-commerce dispose de dizaines de comptes qui servent différents objectifs @AmazonHelp, @AmazonNews … Les  comptes  officielles  de d’Amazon,  semblent  être un point de contact avec ses clients, à travers la publication  de dizaines de publications chaque mois avec un taux d’engagement assez important.  Amazon utilise ses comptes officielles pour mettre en avant les actualités de la société @AmazonNews, le cross – plateformes, le  programme d’assistance d’Amazon @AmazonHelp, etc.
  • le programme d’affiliation d’Amazon : Le programme d’affiliation Amazon, appelé aussi Amazon  Associates, est un programme de marketing d’affiliation. Les blogueurs, youtubeurs et les propriétaires de sites web, peuvent faire la promotion des produits et services d’Amazon, et devenir gratuitement, par la suite des ambassadeurs de la marque.  Les affiliés peuvent insérer des liens d’affiliation de chaque produit sur leurs comptes afin de les promouvoir.  En contrepartie, ils peuvent générer des commissions de revenue sur chaque achat effectué avec leur lien d’affiliation.  Cette motivation d’affiliation redirige le trafic depuis les pages Instagram, Pinterest, Facebook ou  Twitch, vers l’univers Amazon.

2 – Apple

Apple, est une multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques, tels que Macintosh, iPod, iPhone, Apple Watch …  Avec un chiffre d’affaires entre 61 et 64 milliards de dollars en 2019. 

Les attentes des consommateurs d’Apple varient en fonction des pays. C’est pourquoi, la communication digitale se doit d’être différenciée. En effet, nous ne voyons pas un Macintosh adapté au marché brésilien et un autre adapté au marché coréen. Mais, nous voyons plutôt, une stratégie digitale, basée sur une communication numérique, ciblée en fonction des segments du marché. Une concentration sur un segment, une spécialisation suivi d’une expertise.

Voici 4 facteurs clés à retenir sur le marketing digital d’apple :

  • les équipes marketing : Durant les dernières années, Steve Jobs voulait que sa société soit perçue comme  une entreprise multinationale américaine qui conçoit des produits  High-Tech, et non comme une entreprise marketing.  Cela dit, la pomme a décidé en fin d’année dernière de renforcer sa présence digitale et de renouveler sa réflexion marketing sur l’ensemble des supports numériques et digitale. À travers, le recrutement de Arem Duplessis, l’ancien directeur artistique du New York Times Magazine, mais aussi, la collaboration avec LEVEL Studios, une Agence de communication californienne spécialisée dans la communication de marque et le digital, pour but de soutenir l’équipe marketing. En effet, cela peut expliquer  effectivement,  pourquoi certaines comptes et pages du site d’Apple, ont  grandement évolué ces dernières  années.
  • les réseaux sociaux : En ce qui concerne les réseaux sociaux, ne cherchez pas trop a creuser.  La pomme est présente sur  Facebook, mais uniquement, sous deux appellations “AppleStore” et “Itunes”, et puis c’est tout. Et pour communiquer, de manière très ciblée à savoir les jeunes et les ados. Apple, joue souvent la carte de  Snapchat, à travers, la mise en place du service de streaming audio, Apple Music et  Beat1. La station de radio musicale d’Apple. Sans oublier le fameux  Tumblr. Qui permet à la pomme, d’insérer des liens directs, vers l’Itune Store, et  même  chose sur twitter et instagram. Au final, la touche marketing est si simple chez Apple.  En fait, on ne parle pas d’Apple ni d’Apple Music ni de  Beat1, mais  plutôt  de l’actualité des artistes, sorties d’albums, événements … 
  • Le buzz Marketing : Le buzz marketing, ou marketing viral ou encore Art de buzz numérique. Est le bruit marketing entourant la sortie d’un produit savamment dosé, pour en accroître sa notoriété. pour Appel, l’équation est simple. Il faut chouchouter les premiers utilisateurs, qui  contribuent au marketing viral de la pomme. À savoir, les influenceurs et les journalistes … Qui font tout doucement parler d’un possible nouveau iPhone et créent effectivement un  suspense.  Nous avons remarqué cela plusieurs fois sur des vidéos  Youtube, des articles review … Un nouveau Mac, iPod, Iphone ???
  • L’expérience client : L’expérience  client,   est un concept du marketing digital, qui traite la relation entre les entreprises et les clients.  Mettez-vous en tête, que les utilisateurs d’Apple, aujourd’hui à travers le monde. Créent  souvent des vidéos d’eux-mêmes déballant leurs nouveaux produits Apple, et partagent directement les vidéos sur leurs  chaines  YouTube et sur les autres réseaux sociaux  #shotoniphone, Pourquoi cela se produit-il ? C’est parce qu’Apple a créé une expérience client qui va bien au-delà de l’achat réel d’un produit Appel.  C’est l ‘«expérience Apple».

À lire aussi :

les 5 meilleures sites high-tech pour découvrir les dernières tendances technologiques

Les 5 tendances du Marketing digital à suivre de près en 2020

5 Sites Incontournables Pour Apprendre WordPress En Français

Sébastian Magni est un Spécialiste du SEO et Inbound Marketing chez @LCM

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici